Les yeux et les oreilles

Snowpiercer, une série dystopique

Infobox
Titre : Snowpiercer
Genre : SF, dystopie
Réalisateur : Josh Friedman

Résumé

Dans un futur plus ou moins lointain, la Terre a failli succomber au réchauffement climatique et les scientifiques ont tenté de contrebalancer leurs erreurs en refroidissant la planète. Or, cette décision a été dramatique, car ce refroidissement semble désormais irréversible. C’est dans ce monde recouvert de neige et parcouru de blizzard, par -50°C dehors, que quelques milliers de personnes survivent grâce à l’invention de Monsieur Wilford : le Snowpiercer, ou Transperceneige : un train auto suffisant qui fait le tour de la Terre sans jamais s’arrêter.

Cette série est hébergée sur la plateforme de streaming Netflix, elle a été réalisée par Josh Friedman et les deux acteurs principaux sont Jennifer Connely (dans le rôle de Mélanie Cavill) et Daveed Diggs (qui incarne André Layton).

Elle est inspirée d’une bande-dessinée française : le Transperceneige, de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette, BD qui a aussi donné naissance à un film du même nom que la série, Snowpiercer, réalisé par Bong Joon-ho, qui a également fait Parasite.

Image libre de droit

Mon avis

J’ai regardé la première saison de Snowpiercer en seulement quelques jours. Il y a une dizaine d’épisodes et la fin nous promet une suite à venir !

J’ai beaucoup aimé les personnages de cette histoire, en particulier celui de Mélanie Cavill car elle joue un rôle important et ambigu. Elle est responsable du train et de la survie de ses passagers, en particulier du bien être des gens de première classe, mais elle doit aussi remettre en question la politique de classe du train, qui sépare les gens en différents wagons selon leur niveau social. Les personnes à l’avant étant les plus fortunés, tandis que ceux à l’arrière du train sont les passagers clandestins les plus pauvres qui menacent le train d’une rébellion afin d’obtenir un meilleur niveau de vie.

Si vous vous insurgez des inégalités que vous observez au quotidien, vous aimerez sans doute cette série dans laquelle la révolution se prépare dans le noir, à l’arrière du train.

Bon visionnage, et à bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s